TPL_RGAAC3RB_EVITEMENT_CONTENT TPL_RGAAC3RB_EVITEMENT_RECH TPL_RGAAC3RB_EVITEMENT_MENU

Actualités de la BD

meduse4 500La première Matinée Remix a eu lieu le jeudi 16 février à la Médiathèque départementale. Près de 15 personnes s’y étaient réunies afin de découvrir dans un nouveau concept scénarisé des musiques, des applications, des livres objets et une partie des ressources numériques mises à disposition sur la Médi@thèque numérique.

 

 

Après quelques minutes d’attente dans le hall de la médiathèque, les participants ont pu entrer ensemble dans la salle de formation du premier étage complétement transfigurée pour l’occasion : rideaux noirs tendus devant les fenêtres donnant une obscurité paisible, lumière tamisée ou colorée, projections vidéos et mise en scène visuelle à travers des jeux de lumières de livres pop-up. Sans oublier d’étranges méduses suspendues au plafond semblant flotter dans la pièce.

Dans ce contexte et dans un premier temps, il était temps alors découvrir Superpoze, nom de scène de Gabriel Legeleux, auteur-compositeur et musicien français de musique électronique.

Ceci a été l’occasion de faire un rapide panorama de la scène électro en mettant en avant un autre jeune artiste : Petit Biscuit. Un retour en arrière aux origines de ce qu’on a appelé la French Touch a permis de (re)découvrir d’autres morceaux comme ceux de The Supermen Lovers (feat. Mani Hoffman) "Starlight"; Mr Oizo "Flat beat" et Modjo - "Lady" (Hear Me Tonight)

Ce fut alors le moment de passer à la découverte d’une application proposée dans l’offre de tablettes de la MD 47 à travers les boîtes numériques (mise à disposition de tablettes pour le réseau des bibliothèques avec un lutrin).  Prune: un jeu contemplatif et graphique. Dans le monde lunaire de Prune, des arbres frêles s’épanouiront. Ils se fraieront un chemin jusqu’à la lumière lointaine et égayeront les espaces désertiques. Un jeu poétique et magnifique, génial en réalité malgré un temps de jeu assez court.

Après ce détour, retour à la musique avec de la chanson fançaise ! Tout d’abord Pain Noir : "la Sterne",  puis Barbagallo : "Nouveau Sidorbe", Alex Beaupain : "Après moi le déluge" ou encore Benoît Doremus.

Pour finir sur cette touche francophone, chacun a pu découvrir le clip de Michel Gondry qui illustre magnisiquement la chanson de Jean-François Coen : la Tour de Pise. Une occassion de promouvoir une prochaine Matinée Remix consacrée à l’histoire du clip-vidéo.

Retour aux tablettes avec "Monument Valley", un jeu atypique, une quête poétique à partager en famille. Cette application invite petits et grands à entrer dans un univers fait de géométries impossibles et d’illusions d’optique.

Puis "Dans mon rêve" réinvente sur iPad la poésie combinatoire. Cette application constitue une expérience de lecture et de création littéraire. Le lecteur combine lui-même au gré de ses tapotements des frises poétiques imagées. C’est non seulement très beau à voir mais aussi à entendre. Voici une approche réellement originale de l’écrit sur tablette, à proposer aux enfants même très jeunes. Rare et simple : en un mot… génial !

 

Place à la découverte du court-métrage à travers l’offre de la MD 47 et sa Médi@thèque numérique. La rubrique cinéma y propose aux adhérents tout un catalogue de films à voir en streaming. Le court métrage y est aussi à l’honneur et les participants à cette première matinée remix ont pu découvrir Pixels est un court métrage créé et dirigé par le réalisateur français Patrick Jean. Le film dépeint l'invasion de New York par des jeux vidéo classiques en 8-bit, tels que Space Invaders, Pac-Man, Tetris, Arkanoid, et autres.

Lors de cette matinée, une installation avec le livre Excentric city de Béatrice Coron aux éditions des Grandes personnes. Ce leporello ou livre accordéon aux panneaux découpés forme le décor d'une ville mystérieuse sur laquelle le jour se lève, le soleil brille, puis la nuit tombe. Grâce à une simple guirlande électrique placée derrière ou encore en jouant avec une lampe torche, on peut faire de cet ouvrage un véritable jeu d’animation. Une idée simple, peu onéreuse d’animer les collections et créer un petit évènement au cœur de sa médiathèque.

C’était le but ultime de cette matinée, au delà de faire découvrir de nouvelles ressources. L’enjeu était de démontrer qu’avec peu de moyens, mais beaucoup d’imagination on pouvait animer une salle aussi triste qu’une salle de formation !!

Il fut alors le temps de se quitter en musique avec Dom la Nena et Agnes Obel.

 

Au final, une matinée riche d’émotions et de découvertes.